Rechercher
  • Celine Casana Reflexobarp

Atténuer les allergies grâce à la réflexologie


L'allergie est une hypersensibilité de l'organisme à des substances, généralement inoffensives et présentes dans l'environnement. Ces substances, appelées allergènes, peuvent se trouver dans l'air, l'alimentation ou les médicaments notamment.




Plus communément connue sous le nom de rhume des foins, la rhinite allergique est une inflammation des muqueuses du nez. C’est une réaction allergique liée à une hypersensibilité à un allergène, une substance étrangère au corps. Par exemple, la peau ou les poils d’animaux, les moisissures, les acariens, la poussière de maison, ou le pollen (dans 80% des cas).


Le printemps et l’été sont les saisons principalement redoutées par les personnes allergiques. Puisque, c’est à cette période de l’année que le risque d’allergie lié aux pollens est très élevé. La plante allergène est effectivement en pleine floraison. Notamment, le pollen des arbres au début du printemps, le gazon et les herbes des prairies (les graminées) au début de l’été.

Les conséquences de la rhinite allergique sur la vie de tous les jours apportent souvent un déséquilibre :

  • Du sommeil

  • De l’humeur

  • Des problèmes de concentration

  • Dérangements de la vie professionnelle et familiale ou sociale.

Comment se manifeste-t-elle ?


Quel que soit le type de rhinite allergique, celle-ci se manifeste de la même manière lorsque les allergènes sont présents notamment :

  • La congestion nasale (nez bouché) ;

  • Un écoulement nasal et des sécrétions très liquides ;

  • Des éternuements à plusieurs reprises ;

  • Des démangeaisons au niveau du palais/dans la gorge, des yeux, du nez ;

  • La conjonctivite : rougeurs au niveau des yeux, picotements et larmoiements ;

  • La toux et un maux de gorge

Traitements connus des rhinites allergiques :


Actuellement, de nombreux traitements peuvent aider à traiter les rhinites allergiques. Notamment les antiallergiques médicamenteux : Les corticostéroïdes, Les antihistaminiques, etc…

Ces médicaments peuvent s’accompagner d’effets secondaires importants, notamment, une somnolence. Leurs actions anticholinergiques s’accompagnent d’autres effets secondaires tels que :

  • Sécheresse buccale

  • Constipation

  • Risque de rétention urinaire

  • Risque de glaucome, etc.

Ces médicaments masquent les symptômes de l’allergie mais n’en traitent pas le fond et sont souvent contre-indiqués chez l’enfant et chez les personnes

qui souffrent déjà de ce type d’affections.


Diminuer les symptômes avec La Réflexologie, ça marche !


Souvent oubliée, la Réflexologie (plantaire et/ou faciale) s’avère d’une grande aide dans le soulagement des rhinites allergiques. Mon travail, consiste à travailler sur les zones réflexes stratégiques selon vos symptômes :

  • Les maux de gorge et la toux

  • Les yeux rouges

  • Larmoyants et douloureux

  • Les maux de tête

  • Les sinus et le nez congestionnés

  • Diminution d’odorat

La Stimulation du système immunitaire (endocrinien, Organe des sens ORL) viendra alléger les symptômes et en conséquence, la qualité de votre vie s’améliore.


En quelques séances, la réflexologie permet d’agir en prévention sur l’organisme ou de manière curative pour soulager les symptômes, Foie, poumons, bronches, diaphragme, colon, sont ainsi travaillés en zones réflexes afin de réguler leur fonctionnement.


N'hésitez pas à prendre rendez-vous au cabinet


Retrouvez ici les avis de mes clients : Commentaires

Et les articles sur l’aromathérapie par ici : Aromathérapie 

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout